Comment gérer la location d’un appartement ?

Après la mise en location et la location proprement dite d’un appartement, la gestion de la location est la phase qui suit. Elle inclut plusieurs procédures et se fait de deux façons précises : la gestion en direct et celle déléguée. Pour l’un ou l’autre des procédés, retrouvez de plus amples informations sur le sujet travers cet article.

 

La gestion locative: de quoi s’agit-il ?

La gestion locative regroupe l’ensemble des démarches et procédures à effectuer une fois le locataire installé. Elle inclut la mise en œuvre de procédures légales quotidiennes nécessaire au bon déroulement de la location.

Il s’agit précisément de la perception des loyers et des charges, la délivrance des quittances, la régularisation des charges, les réparations multiples. Mais aussi, la gestion des formalités de fin de contrat, les dédommagements, la déclaration fiscale des revenus locatifs, etc.

Le bon déroulement de cette phase nécessite qu’elle soit effectuée soit par le bailleur, soit par un délégué. C’est-à-dire que celui qui met son bien en location s’occupe de la gestion : c’est la gestion en direct. La délégation quant à elle se fait de façon légale, du bailleur à la personne déléguée : il s’agit de la gestion déléguée.

 

La gestion locative directe

C’est le type de gestion au cours duquel le bailleur s’occupe personnellement de toutes les formalités de location. Il permet de gérer soi-même le logement, mais il requiert des éléments comme la disponibilité et des capacités de gestion. C’est une démarche qui présente de nombreux avantages pour le bailleur.

D’abord, il est gratuit, le bailleur n’aura pas à dépenser pour les services d’une agence de gestion locative. Ensuite, il offre l’avantage d’une relation directe établie entre le bailleur et son locataire, ce qui est à leur avantage a tous les deux. Le bailleur est mis au courant de tous les problèmes qui pourraient survenir au cours de la location et s’active pour les résoudre. Les problèmes peuvent être liés au retard dans le paiement du loyer, aux troubles de jouissances, aux réparations à effectuer dans l’appartement incombant au bailleur, etc…

 

La gestion locative déléguée

La gestion locative déléguée évoque expressément la prise en charge des démarches concernant la location par un professionnel. Le professionnel de par son expertise et ses expériences en matière de gestion locative se trouve aguerri et apte à mener à bien l’activité.

Ce type de gestion permet aux deux parties concernées par la location c’est-à-dire le bailleur et le locataire la tranquillité. Cette tranquillité s’observe dans la gestion courante de la location, dans la gestion des problèmes techniques et dans le respect des aspects juridiques et financiers.

La plupart du temps, la gestion locative déléguée est priorisée lorsque le bailleur vit loin du logement ou se trouve à l’étranger, il est débordé et n’a pas la disponibilité nécessaire pour s’en occuper, etc…

C’est un excellent moyen utilisé pour parvenir à une bonne gestion néanmoins, le choix de l’agence gestionnaire doit se faire selon des critères précis afin de bénéficier de votre bien.

 

 

Quatre conseils pour réussir sa gestion locative

À présent, vous savez à quoi sert une gestion locative, mais vous connaissez également les deux types de gestion qui existent : directe et déléguée.  Faire de la gestion immobilière avec de la location est plus complexe qu’il n’y paraît. Voici quatre conseils qui vont vous aider à réussir votre gestion locative à tous les coups.

Élaborer convenablement son projet immobilier

Il s’agit ici de la première étape à réaliser. Avant d’investir dans un bien immobilier, il est important d’analyser l’état du marché afin de connaître les bons plans. Pour cela, vous devez évaluer plusieurs critères, notamment le secteur dans lequel vous souhaitez investir, mais aussi la cible de locataire que vous visez.

Le budget est également à considérer. En effet, vous devez avoir les moyens d’acheter le bien, d’assurer les éventuels travaux de rénovation et de payer les commissions à l’agence immobilière. Une fois que vous avez calculé le coût total, vous pouvez vous rendre à votre banque pour demander un crédit.

Se rendre sur le terrain

Pour choisir le meilleur bien immobilier, la meilleure solution est de se rendre directement sur place. Vous allez pouvoir observer et analyser la zone géographique qui vous intéresse : quels sont ses points forts et ses points faibles ? De plus, si dans ce quartier, vous observez plusieurs panneaux « à louer » cela signifie sûrement que ce dernier n’est pas approprié à la demande du secteur.

Savoir si son investissement est rentable

La troisième étape consiste à étudier la fiscalité du bien que vous désirez acquérir. Tout d’abord, la première interrogation que vous devez vous poser est la suivante : Investir dans du neuf ou dans de l’ancien ? Vous pourrez envisager par la suite de louer votre appartement nu ou meublé, ou encore sous dispositif Pinel ou LMNP.

Le but de cet investissement immobilier est qu’il vous rapporte de l’argent, il est donc primordial de bien calculer la rentabilité d’un bien avant de l’acheter. Pour cela, vous devez considérer divers paramètres, notamment le prix d’achat, le prix moyen des loyers similaires dans le secteur, ainsi que le montant du crédit, des assurances et des impôts.

Déléguer la gestion de son bien à une agence immobilière

Il est possible de gérer son bien locatif soi-même. Cependant, nombreux sont les propriétaires qui choisissent de confier la gestion de leur bien à une agence immobilière. Ces dernières connaissent très bien le marché de l’immobilier. L’agence que vous engagez va pouvoir fixer le prix adéquat à votre bien. De plus, elle s’occupera également des visites. Vous n’aurez besoin de vous soucier de rien.