Que choisir : scpi ou investissement locatif ?

Investir dans l’immobilier se révèle être la meilleure solution pour se constituer un patrimoine solide à long terme. Cependant, lorsque vient le moment de réaliser un tel projet, il faut choisir entre l’investissement dans le locatif et celui en scpi. Mais faire un tel choix n’est pas une chose aisée. Toutefois, avec les informations révélées à travers ce contenu, vous pourrez opter pour le type d’investissement le plus approprié.

L’investissement immobilier dans le locatif

Avec la scpi ou investissement locatif, vous ne pouvez investir que dans des biens destinés à la location. Mais avec l’investissement locatif, ces biens doivent être à usage d’habitation. Cependant, le montant minimum pour réaliser votre projet représente des centaines de milliers d’euros. Toutefois, vous pouvez recourir aux crédits afin de vous constituer un patrimoine.

Mais là encore, vous vous retrouverez à payer des mensualités de dettes, et ce sur plusieurs années. Ou encore, vous devez effectuer un apport personnel avant de bénéficier du crédit immobilier. Fort heureusement, les mécanismes de défiscalisation existent. Ces derniers vous offrent plus de possibilités de concevoir votre projet d’investissement immobilier. Néanmoins, retenez qu’en fonction de votre financement, il n’est pas possible d’investir dans plusieurs biens ou dans certaines zones.

De plus, en fonction de la zone, l’investissement immobilier dans le locatif est une option avec un risque de vacance locative élevé. De même, avec cette option d’investissement, vous effectuez vous-même la gestion de votre bien. Ce qui est certes économique mais contraignant.

 

 

L’investissement immobilier en scpi

Avec l’investissement immobilier en scpi, vous n’avez pas à investir de votre temps et de votre argent. C’est en effet la société de gestion qui s’occupe de gérer votre bien, car vous lui aurez donné ce pouvoir. Vous aurez donc à payer les divers services de la société de gestion. Par ailleurs, précisons que cette option d’investissement est accessible à plusieurs investisseurs, car avec 1000 euros, vous pouvez déjà réaliser votre projet.

Mais retenez que vous ne serez propriétaire d’un bien qui vaut votre financement. Toutefois, si vous désirez un bien d’une plus grande valeur, vous pouvez compléter avec un crédit. Mais aucun des biens dans lesquels vous aurez à investir avec cette option ne seront destinés à l’habitation. Avec la SCPI, vous ne pouvez investir que dans l’immobilier tertiaire. Il s’agit de biens professionnels comme :

  • Les bureaux,
  • Les établissements de santé,
  • Les crèches,
  • Les commerces.

Néanmoins, avec la scpi ou investissement locatif, la rentabilité locative est variable. Néanmoins, vous pouvez investir dans une zone de votre choix, car la société possède des biens dans divers quartiers et villes. Ce qui limite énormément les risques de vacance locative. Ainsi, même lorsque les locataires seront absents ou ne payeront pas leurs loyers, vous continuerez à percevoir vos loyers auprès de la société de gestion.

 

Quel type de placement privilégier ?

Il sera difficile de choisir entre la scpi ou investissement locatif, car ces deux options de placement possèdent chacun des avantages et des inconvénients. Toutefois, tout dépend de votre situation ou de ce que vous recherchez.

En effet, si vous voulez éviter les tracasseries liées à la gestion quotidienne de vos biens tout en réduisant les risques relatifs à vos investissements, la SCPI est ce qu’il vous faut. Si par contre, vous voulez suivre à la lettre la gestion de votre investissement et bénéficier d’une fiscalité intéressante, l’investissement dans l’immobilier locatif vous est plus adapté.

 

La SCPI, une solution pour améliorer l’investissement immobilier ?

Une SCPI (sigle de société civile de placement immobilier.) est une structure d’investissement immobilier qui a pour objectif le placement mais également la gestion de bien immobiliers. Elle sert donc à la fois de société civile (qui est accessible de tous), mais également de fond d’investissement. Il existe plusieurs sortes de SCPI, et elles sont présentes dans divers domaines (commerces, hôtels, locaux de santé, bureaux…). Les particuliers mais également les professionnels peuvent y avoir recours. Si vous souhaitez en savoir plus sur les SCPI, nous allons voir dans ce petit guide quels sont les avantages ainsi que les inconvénients de la SCPI.

Quels sont les avantages des SCPI ?

La SCPI possède de nombreux avantages. Présente depuis plus de 50 ans, elle est en plein essor et se démocratise de jour en jour. Rien d’étonnant, puisqu’elle possède énormément d’avantages :

  • Tout d’abord, elle a été mise en place pour remédier aux inconvénients de l’investissement immobilier. En effet, investir dans une SCPI présente moins de risques.
  • Le montant d’investissement dans une SCPI peut être très bas : La SCPI est donc très accessible peu importe votre budget.
  • Le ratio entre le risque et le rendement est très équilibré : la SCPI présente beaucoup d’avantages, et notamment de ne pas présenter trop de risque comparé au rendement. C’est donc une des meilleures épargnes possibles.
  • Elle est également flexible
  • Grâce à elle, votre patrimoine sera diversifié
  • Et surtout, vous n’aurez plus de contraintes de gestion, ce qui est un atout qui n’est pas négligeable.

Il existe plusieurs sortes de SCPI, telles que les SCPI de bureaux, de commerces, ou encore diversifiées. Vous devrez donc vous renseigner pour savoir quelle SCPI correspond à votre besoin.

Quels sont les inconvénients des SCPI ?

Même si les SCPI comportent de nombreux avantages, il y a tout de même quelques inconvénients à prendre en compte :

  • Une perte de capital peut être observée : étant donné que les revenus de SCPI fluctuent constamment, vous pouvez être amené à les revoir à la baisse
  • Risque de surendettement : L’un des désavantages majeurs de la SCPI, c’est que vous n’êtes pas à l’abri d’un surendettement. Soyez vigilant.
  • Vous devrez dépenser des frais d’intervention : En effet, la société qui gère votre SCPI vous facturera des frais. Il faut donc bien s’assurer que les frais sont pris en compte dans le prix de votre SCPI.