Combien rapporte un appartement en location ?

Tout bon investisseur doit avant tout investissement avoir une idée précise de ce que doit lui rapporter son investissement sur une période bien définie. Mais dans le domaine de l’immobilier, il est presque impossible de déterminer ou de faire une estimation exacte de ce que pourrait rapporter un appartement en location. Cependant, il existe des méthodes de calculs pour déterminer la rentabilité locative d’un appartement à mettre en location.

Pourquoi calculer la rentabilité locative d’un appartement à mettre en location ?

A priori, si un investisseur décide de connaitre la rentabilité locative d’un appartement, c’est parce qu’il a l’intention d’investir dans l’achat de cet appartement qu’il mettra en location pour faire profit. Car aucun investisseur immobilier n’investit pas pour perdre. Dans ce cas précis, tout investisseur immobilier cherche à connaitre la rentabilité locative d’un appartement pour savoir si son investissement vaut le coup à court ou à long terme. Si la rentabilité locative est intéressante, il n’y a pas de raison pour qu’il ne fasse pas cet investissement.

Les différents types de rentabilité locative.

Il existe deux types de rentabilité locative que sont la rentabilité locative brute et la rentabilité locative nette.

·         La rentabilité locative brute.

La rentabilité locative brute est une estimation de ce que peut rapporter un bien immobilier mis en location par un investisseur immobilier. Et comme son nom l’indique, la rentabilité locative brute ne prend pas en compte les différentes charges obligatoires qui concernent l’appartement en location.

·         La rentabilité locative nette.

Tout comme la rentabilité locative brute, la rentabilité locative nette est le gain que peut rapporter un bien locatif. Sauf que dans le cas d’une rentabilité locative nette, certaines charges obligatoires sont prises en considération lors de son calcul.

Comme charges obligatoires à prendre en considération lors du calcul de la rentabilité locative nette d’un appartement en location, il y a :

  • Les taxes liées au foncier.
  • Les différentes charges non perçues auprès du locataire.
  • Les périodes de vacances locatives.
  • Les frais d’assurance propriétaire non occupants.
  • Les frais d’assurance pour les loyers impayés.
  • Les frais de l’agence immobilière qui s’occupe de la gestion locative.
  • Les frais d’entretien divers de l’appartement.

Comment calculer la rentabilité locative brute d’un appartement en location ?

Pour calculer la rentabilité locative brute d’un logement en location, vous devez appliquer la formule suivante :

Rentabilité locative brute = [loyer annuel (hors charges) × 100]/ prix total d’achat de l’appartement.

Le prix d’achat total du logement est constitué du prix d’achat brut, des frais de notaire et des frais de l’agence immobilière.

Pour faire une petite simulation, considérons un appartement dont :

  • Le prix d’achat brut est de 130 000€
  • Les frais de notaire:
  • Les frais d’agence immobilière: 13 000€
  • Loyer annuel: 6000€ soit 500€/mois.

Rentabilité locative brute = (6000€ × 100)/ (130 000€ + 13 000€ + 10 000€) = 3,92%.

Comment calculer la rentabilité locative nette d’un appartement en location.

Comme déjà indiqué, le calcul de la rentabilité locative nette d’un appartement en location prend en compte plusieurs autres charges déjà énumérées plus haut.

Pour calculer la rentabilité locative nette d’un appartement en location, voici la formule à appliquer :

Rentabilité locative nette = [(Loyer annuel – charges obligatoires) × 100] / prix d’achat total de l’appartement.